konsstrukt

konsstrukt a testé pour vous le cercle pan

histoire d'enfoncer le clou, parce qu'il semblerait que des forums subissent des pressions de la part de ce con de diebler pour oter le texte ou j'insulte ces pauvres gens, voici ce que j'ai écris et diffusé un peu partout après avoir été invité par le cercle pan à venir me faire enfler sur le morceau de bois qu'ils ont appelé une scène, au cours de l'improvisation mal finie qu'ils ont appelée programme de la soirée :


jeudi 3/12, l’ami olivier allemane présentait au monde sa bien pimpante revue LA VERITE DEBRAILLEE, très chic dans son noir et blanc pas du tout débraillé, lui. on y trouve les meilleurs, comme toujours. mention particulière au texte illustré de dranem : mon préféré. pour se procurer cette merveilleuse chose, il faut écrire à laveritedebraillee@yahoo.fr

pour fêter ça, une soirée était organisée au point fmr. konsstrukt y était pour faire une lecture. konsstrukt, c’était moi-même (christophe siébert), daslook (http://www.daslook.com/) à la projection vidéo et the other colors (http://www.theothercolors.com/) à la musique et c’était organisé par le cercle pan. le cercle pan, c’est mathieu diebler et mathilde texier. mathilde texier, cette connasse qui porte un chapeau pour masquer l’absence de pensée, mathilde texier, cette connasse qui porte au visage un loup noir pour cacher qu’elle n’a pas d’yeux, mathilde texier qui n’a pas honte de lire de la poésie comme si elle déclamait une récitation en classe de cm2, mathilde texier qui lit comme une fayotte qui voudrait faire mouiller la maîtresse. mathilde texier est une conne sans envergure. le cercle pan, c’est aussi mathieu diebler. mathieu diebler qui écrit comme moi je pisse : l’esprit ailleurs, le jet un peu en dehors du trou et en finissant par s’en foutre plein les doigts.konsstrukt enfile son zob au centre du cercle pan. konsstrukt encule bien bas le cercle pan. konsstrukt pisse dru sur le crâne médiocre de mahieu diebler et dans la bouche stérile de mathilde texier.

assez parlé des merdeux. au sommaire de la revue : thth – swen – muzo – baloup – dranem – allemane – dom garcia – magali brien – anne marché – jérôme bertin – renaud brébant – jean-louis costes – marjolaine sirieix – christophe siébert – charles pennequin – jérôme-david suzat – anne van der linden – jean-philippe pierquin