konsstrukt

L'ANGOISSE DEVIENT BIMESTRIELLE

angoisse !
angoisse !
JE NE PEUX PLUS RESPIRER !
(paris violence)
bon, les amis, l'angoisse mensuelle, voilà, je n'en peux plus. le numéro trois était baclé, je ne parle pas des auteurs mais de la maquette approximative, des fautes, des coquilles, des liens foireux, etc. un vrai fanzine de lycée, alors que vous méritez mieux que ça, bordel. donc, l'angoisse mensuelle, c'est fini. désormais, ça sera l'angoisse bimestrielle et c'est très bien. voilà, merci à tous, deadline du numéro quatre, donc : le dix mai. et parution le quinze mai.