konsstrukt










à bagnols-sur-cèze des ados en survet périssent d’ennui à côté d’un kébab où la viande piquée sur sa broche tourne sur elle-même depuis toujours et où personne ne vient - hébétés par la crise mondiale ou fukushima ou secret story ils voient passer les voitures - ils sont ici depuis cent ans y ont poussé comme des arbres tout petits d’abord et puis plus grands sans jamais changer de place